• Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

     

      

    Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

     

    Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

    Un Ouija est une planche sur laquelle apparaissent les lettres de l'alphabet latin, les dix chiffres arabes, ainsi que les termes « oui », « non », « bonjour » et « au revoir », censée permettre la communication avec les esprits au moyen d'un accessoire placé sur la planche, généralement un verre retourné ou une « goutte », un objet disposant d'un côté pointu. Le déplacement de l'objet, attribué aux « esprits », serait en fait lié à l'effet idéomoteur.

    Cette pratique fait intervenir différents usages et croyances : la séance s'arrête si le bras de la personne utilisant le ouija se déplace et fait tomber l'accessoire, l'accessoire est déplacé en fin de séance sur l'inscription « au revoir » ou sur le centre de la planche « par mesure de sécurité », etc.

    Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

    Pour beaucoup de médiums, le Ouija est une porte d'ouverture facile pour les démons afin de perturber la vie des humains, ces entités ayant la capacité de répondre à une invocation sur la planche de ouija.

    Dans la culture populaire, le ouija est utilisé par des sorciers essayant d'appeler des forces occultes qu'ils ne contrôlent presque jamais.

    En parapsychologie, le Ouija est un moyen classique d'entrer en communication avec le monde des esprits, mode de communication selon la parapsychologie sans danger particulier.

    Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

    Les participants se regroupent autour du ouija, mais la séance peut aussi se faire seule bien que se soit très fortement déconseillé, en effet pratiquer le ouija seul est le meilleur moyen de s'attirer de gros ennuis . Chacun des participants pose deux doigts sur la « goutte » pour qu'elle puisse désigner les différents symboles. Par la force de l'esprit humain ou grâce à l'esprit lui-même, la goutte se déplacerait alors pour transmettre un message.

     

    Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

     

    Les participants se regroupent autour du ouija, mais la séance peut aussi se faire seule bien que se soit très fortement déconseillé, en effet pratiquer le ouija seul est le meilleur moyen de s'attirer de gros ennuis . Chacun des participants pose deux doigts sur la « goutte » pour qu'elle puisse désigner les différents symboles. Par la force de l'esprit humain ou grâce à l'esprit lui-même, la goutte se déplacerait alors pour transmettre un message.  

    Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

    Une séance de spiritisme « traditionnelle » se fait à l'aide d'un guéridon sur lequel l'entité frappe, avec plusieurs participants formant une chaîne spirite avec leurs mains. Elle est dirigée par un « maître de séance », pas forcément Médium, mais surtout « Spirite », c'est-à-dire qu'il a appris à appeler les esprits, à contrôler le bon déroulement de la séance, et à pouvoir les congédier quand celle-ci est terminée. Le maître de séance se doit d'avoir une grande force mentale et psychologique, pour ne pas se laisser impressionner par l'esprit qui est venu, et éviter que certains participants cèdent à la peur. C'est lui qui donne la parole à chacun au fur et à mesure du déroulement de la séance.

    Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

    Pour le ouija c'est un petit peu différent, l'entité doit pousser la goutte ou le verre retourné vers le « Yes », le « No », les chiffres, le « Good Bye », le soleil, la lune ou encore les lettres si elle veut écrire un mot. Les « joueurs » doivent poser des questions logiques et parler à l'entité comme si elle était humaine.

    Pour les séances de spiritisme à l'aide du verre il n'y a pas besoin d'une chaîne spirite, les participants peuvent directement appuyer le doigt sur le verre.

    Ques-qu'une plancha Oui- Ja ?

     

      

    Interprétation spirituelle

    Les spirites considèrent que le ouija est une forme de médiumnité qui permet de communiquer avec les plans subtils et de parler aux esprits. Certaines personnes présentes pouvant être des médiums, elles sont utilisées par les esprits pour faire passer leur message. Pour les religions monothéistes, le ouija est un outil piège : les participants croient parler aux anges ou aux défunts mais sont en contact avec le Diable ou avec un esprit malin.

     

    Esprits maléfiques

    Les médiums insistent souvent sur le fait que les participants ne peuvent être sûrs de l'identité de l'entité à laquelle ils s'adressent. Il semblerait que les esprits puissent lire les pensées pour y puiser les réponses espérées ; il est donc possible que l'esprit soit malveillant et essaie via le Ouija d'influencer les personnes présentes, voire de les posséder. Les mauvais esprits seraient en général flatteurs et menteurs pour arriver à leurs fins.

    Il y aurait différentes manières de déceler ces êtres mauvais, comme le fait que :

    • la goutte se met à pointer les quatre coins de la table ;
    • la goutte se met à dessiner un 8 au centre de la table ;
    • la goutte cherche à sortir de la table (signe de tentative d'évasion de l'esprit).
    • la goutte pointe le chiffre 0 lorsque l'on demande l'âge de l'esprit

    Certains médiums mettent aussi en garde sur le fait que l'esprit puisse se mettre à réaliser un compte à rebours avec les chiffres ou les lettres, auquel cas il vaudrait mieux arrêter immédiatement la séance.

     

     

     

      

    Explication scientifique

     

    Le phénomène a été critiqué par de nombreux scientifiques comme étant un canular lié à l'effet idéomoteur, c'est-à-dire que les participants déplaceraient le verre ou la goutte sans le savoir car leur conscience a envie de communiquer avec les esprits. Différentes études ont été menées, reproduisant les effets de la planche Ouija en laboratoire et montrant que les sujets déplaçaient le verre ou la « goutte » de façon involontaire. Une session caractéristique se déroule avec la présence d'au moins deux personnes posant la main sur la planche. Il n'est alors pas nécessaire d'exercer une pression forte pour la faire bouger, les participants peuvent même ne pas s'en rendre compte.